contact@mindplugg.com
Le conseil en finance de marchés et les valeurs du rugby, des analogies ?
Mindplugg, ESN Paris, fintech, finance de marchés, etrading, conseils, multithreading > Actualités > Actualités > Le conseil en finance de marchés et les valeurs du rugby, des analogies ?
Rédigé par Pierre Chevallier 26 juillet 2019 Pas de commentaire

La pratique du rugby, gage de personnalité et des compétences

En cabinet de conseil en finance de marchés, pour recruter des consultant(e)s, on recherche souvent des personnalités en plus des compétences. Travailleur solo ou en équipe, soliste ou orchestre complet, on recherche le meilleur profil pour des missions techniques et précises. Offre de services d’une société de conseil spécialisée, le catalogue dans le secteur de la finance peut être rapproché de la métaphore sportive. Parmi les hobbies scrutés ou débattus en entretien, la pratique ou le goût du rugby présente un certain nombre d’atouts.

Le rugby, sport collectif par excellence, véhicule des valeurs que nombreux managers adoptent au quotidien dans leur entreprise. Certain(e)s responsables d’équipes ont depuis longtemps intégré ces valeurs, qui permettent de fédérer les équipes et de les souder autour d’un projet commun. Le rugby est un sport qui mise avant tout sur le collectif : c’est une de ses caractéristiques fortes. Ce collectif fait face à tout : il est uni et valorisé dans la victoire tout autant que face à l’adversité ou dans l’échec. Cela signifie dans tous les cas que personne n’est stigmatisé ou dévalorisé en cas de tourmente. 

En rugby, l’un des éléments-clés est le respect : respect des adversaires, de l’arbitre, de ses co-équipiers… et du coach, dont on applique les consignes et dont on respecte les décisions. La solidarité de mise au rugby est précisément un exemple dont beaucoup d’entreprises s’inspirent dans le management d’équipes. Système d’information, conseil spécialisé en finance, implémentation de progiciels financiers, utilisation des nouvelles technologies, autant de compétences que le consultant, et son équipe, vont avoir à leur disposition.

Par ailleurs, le rugby est un des rares sports où tous types de gabarits et de morphologies ont leur place. Les grands, les rapides, les costauds, les petits, les élancées, chacun des 15 postes utilisent toutes la palette de physiques disponibles. Le front office, le middle officer, l’asset manager, les profils de double compétence. Ce sport, et donc sa stratégie, mise sur la complémentarité des compétences et dispositions réelles de chacun. Les joueurs sont placés sur le terrain là où ils pourront donner le meilleur d’eux-mêmes. A cet égard, le coach joue un rôle essentiel et n’est pas contesté. Il définit les rôles de chacun, tout en travaillant le collectif. Et il n’y a pas de postes mieux ou plus prestigieux que d’autres. 

Mindplugg, cabinet conseil en finance de marchés, adapte les valeurs du rugby au monde de l'entreprise et du consulting
L’esprit d’équipe, les personnalités au service du collectif

En synthèse, chacune des individualités va porter le collectif à l’atteinte des objectifs. L’humilité est également de mise, quand on rappelle que la star, c’est l’équipe elle-même.

Cabinet conseil en finance de marchés, l’entreprise et les valeurs du rugby

L’esprit d’équipe

La définition collective ou l’esprit d’équipe est la valeur première de ce sport : le groupe prime sur l’individu. Personne ne peut gagner un match seul. Il ne pourrait d’ailleurs pas se jouer. A la différence du conseil en finance de marchés, où un consultant peut assurer seul le succès de sa mission, on ne gagne pas tout seul au rugby. On joue sa partition pour l’orchestre entier, on est au soutien permanent, on passe de son poste à celui d’un coéquipier quand le jeu l’exige. Le combat propre à ce sport, pour le gain du ballon, prolonge le sens de cette notion de coopération. Sacrifice et abnégation, tout pour l’objectif collectif.

Le respect

Le rugby est parfois un sport rugueux, comme celui du business où la concurrence est rude. Il y a plusieurs combats à mener. Sur le terrain, souvent dans la boue, la neige ou sous la pluie. Souvent aussi sans un brin d’herbe pour amortir la chute. Contre le ballon ovale, aux rebonds capricieux, que l’on doit serrer pour ne plus le lâcher. Contre son envie de contester l’arbitre, dont les décisions, imparfaites par essence puisque parfois subjectives, sont difficiles à accepter. Le rugby est donc un sport de contact face à plusieurs adversaires, encadré par de nombreuses contraintes. A commencer par soi-même. Le respect de l’adversaire, du ballon, de la règle et de l’arbitre. 

C’est quand on accepte ces contraintes que l’on arrive avec pugnacité à battre un adversaire craint, à surmonter ses peurs, à faire avec des décisions partiales, et à gagner des matchs. Le conseil en finance de marchés diffère de cette version exclusivement collective, puisqu’aux mains de consultants indépendants. Mais repose sur le respect des consignes, du cahier des charges et du savoir-faire du cabinet. Accompagner ses clients du début à la fin, en respectant les délais.

La solidarité

L’esprit d’équipe et le respect combinés permettent d’instaurer une autre valeur rugbystique : la solidarité. Solidarité dans la victoire, mais aussi dans la défaite, dont la responsabilité est portée collectivement. Au rugby, on ne perd pas à cause de l’arrière qui a raté un placage ou du pilier qui s’est effondré plusieurs fois. On perd à cause d’une conquête désastreuse, d’une faillite des lignes ou des choix hasardeux de l’entraîneur. On gagne et on perd ensemble. Dans la finance de marchés, des choix ou des intuitions mal adaptés ne dérogent pas à cette règle. Dans l’application ou dans l’initiative, les consultants ne sont pas livrés à eux-mêmes mais peuvent là encore s’appuyer sur l’intelligence collective du Cabinet.

La prise d’initiative

La solidarité décrite s’exprime sur un registre parfois plus difficile à anticiper. Celui de l’audace, de l’intuition et de la prise d’initiative. Quel que soit le choix fait et la décision prise par le porteur du ballon (et du projet), on le soutient jusqu’au bout. Pour que cet ensemble avance de manière coordonnée, que la prise de responsabilité tactique s’enchaîne parfaitement avec la prise d’initiative, il faut que les capacités de chacun soient adaptées au poste occupé. On encourage la prise d’initiative. La responsabilité sera collective à la fin. Et pour répéter ses gammes, tous ensemble, il faut avoir aussi un goût certain de l’effort.

La tactique

Ce n’est pas écrit comme dans une méthode de gestion. Les consultants, comme autant d’acteurs, sont variés et les choix tactiques doivent l’être aussi. Ils doivent aussi être adaptés à ses coéquipiers, ses adversaires, les contraintes du jour… Dans le conseil en finance de marchés, la part de technicité s’entend grâce à des méthodes. Ou à des idées. Certains coéquipiers sont les garants de l’application de la tactique. Ils connaissent les forces et faiblesses de leurs partenaires. Également de leur client. À ce titre, ils sont aussi la cible des raids musclés de leurs adversaires : surveillés comme le lait sur le feu, ils prendraient la marée défensive à chacune de leurs interventions si les autres joueurs n’étaient pas capables de prise d’initiatives, de leur offrir des solutions pour que le ballon continue de vivre.

La convivialité

A la fin du match, après l’application de toutes ces valeurs, sur un terrain à l’herbe grasse, quand vous avez gagné, quand l’équipe a gagné, place à la 3ème mi-temps. Et à l’analyse de ce qui a fonctionné. On refait le match, et on passe un moment convivial, sans considération du contexte du match, désormais terminé. Avec respect, une haie d’honneur jusqu’au vestiaire, vous vous dirigez vers le moment de l’ultime valeur du rugby, vers la convivialité, vers la célèbre troisième mi-temps.

Les valeurs que l’on retrouve en cabinet de conseil en finance de marchés

Paradoxalement, ce ne sont pas toutes les valeurs du rugby que l’on recherche ou que l’on retrouve en entreprise. Ce serait plus un état d’esprit global comparable, le goût de l’effort, l’esprit collectif, l’humilité et la combativité, adapté au monde du travail.

Les valeurs préférées des dirigeants

Les valeurs le plus souvent citées dans celles qui sont recherchées en entreprise, en particulier dans un cabinet Conseil en finance de marchés sont les suivantes :

  • L’innovation
  • Le respect
  • L’intégrité
  • L’esprit d’équipe
  • La satisfaction Clients
  • La responsabilité
  • La performance
  • La confiance

On peut noter que l’intégrité est beaucoup plus importante que la confiance, et que l’esprit d’équipe est préféré à la performance. Autant dire qu’à part l’esprit d’équipe et le respect, les valeurs véhiculées par le rugby ne sont que très peu en phase avec les valeurs préférées des dirigeants.

Les valeurs préférées des salariés

Les valeurs que les salariés jugent importantes (sondage OpinionWay/Barretts Values Centre, février 2012) :

  • L’adaptabilité
  • Le professionnalisme
  • Le travail en équipe
  • La satisfaction client
  • L’honnêteté
  • L’écoute
  • L’attitude positive
  • La confiance
  • La communication

Donc, la moyenne des aspirations des salariés sont encore plus éloignées des valeurs du rugby que les aspirations des dirigeants : seul l’esprit d’équipe subsiste. Si ce n’est que l’on puisse opérer des analogies.

Quelle place pour les valeurs du rugby dans l’entreprise ?

En résumé, les valeurs du rugby sont plutôt tournées vers l’autre : solidarité, sacrifice, soutien, abnégation, prise d’initiative… Les valeurs de l’entreprise et les aspirations des salariés, elles, sont à l’inverse tournées vers soi. Quoique l’on trouve le lien du travail en équipe et de l’esprit d’équipe dans un cabinet de conseil en finance de marchés.

Dans le monde de l’entreprise, si l’objectif du dirigeant et de ses salariés est commun (gagner), le moyen appartient au dirigeant, et c’est une différence majeure. Et l’esprit de défiance qui l’accompagne parfois est un obstacle au partage des valeurs du rugby dans l’entreprise.

Néanmoins, les valeurs du rugby sont des valeurs tournées vers les autres, donc des valeurs pour soi. Elles n’ont d’utilité qu’à être appliquées individuellement par tous, de la base de la pyramide au sommet. Jusqu’à ce que la prise d’initiative devienne une innovation, dignement fêtée dans un afterwork/troisième mi-temps d’anthologie.

Les valeurs du rugby en mode projet

Il existe toutefois un mode de management dans les métiers de la finance qui est en droite ligne avec l’application des valeurs du rugby : la gestion de projet. La gestion en mode projet du cabinet de conseil en finance de marchés. Le montage d’une équipe projet est le meilleur vecteur de ces valeurs dans l’entreprise. La taille d’une équipe projet est plus proche de la taille de l’équipe sportive. Le but est commun et le directeur de projet tient lieu de coach. 

C’est d’ailleurs dès la constitution de son équipe que le directeur de projet doit essayer de choisir les membres parmi ceux qui véhiculent ou présentent le plus d’affinités avec les valeurs de rugby. Autour de ce noyau, il constitue l’équipe projet, où il laissera s’exprimer ces valeurs et les caractéristiques propres à chaque consultant(e). Au manager de ménager des plages de convivialité, pour créer du lien et donner de la cohérence à l’ensemble de sa démarche.

Author: Pierre Chevallier

Laisser un commentaire